Thierry Declercq

Ancien cadre technique issu du milieu de l’industrie et de l’environnement, âgé de 51 ans, Thierry Declercq consacre aujourd’hui, entre mission technique et conseil, l’essentiel de son temps libre à l’écriture.
Il a publié chez Atria en 2014 Mémoires d’un tas de charbon qui met en scène quatre adolescents partant à la recherche d’une petite fille disparue.
En 2016, est paru chez Fleur Sauvage, Piège d’os, les destins croisés d’un vieil alcoolique assistant au drame de ses voisins et d’un adolescent atypique et effrayant.
En 2017, chez Ravet-Anceau, est sorti Les chiens de la baie,  un roman d’ambiance et une enquête dans les brumes de la baie de Somme où un corps en partie dévoré a été retrouvé.
Un quatrième roman sur le thème de la prostitution à Lille sera publié fin 2018.
Un roman jeunesse (8-12 ans) dont l’action se déroule dans le marais audomarois sera publié fin 2018-début 2019.
Les deux premiers romans seront adaptés en livres de poche fin 2018 début 2019.

" Les chiens de la baie "

De la poudreuse jusqu’aux genoux, le commandant Vidal s’enfonce dans les mollières de la baie de Somme. Deux chasseurs ont retrouvé le cadavre d’un homme, déchiqueté par des chiens. Leurs crocs puissants ont déchiré la trachée de la victime puis se sont acharnés sur son corps. Comme s’ils étaient déterminés à la tuer. Le cadavre est celui du p’tit Freddy, un gars bien connu du coin et qui habite Cayeux avec son épouse Audrey. Si Vidal s’accroche à la thèse de l’accident, son adjudante Camille Maxime n’est pas de cet avis. Son expérience passée en brigade cynophile lui indique une autre voie. Déjà tendues, les relations entre les deux gendarmes de Saint-Valery deviennent détestables. La jeune femme reste pourtant convaincue que dans les brumes de la baie se cache un autre meurtrier.

Ses précédents livres

  • “Mémoires d’un tas de charbon” (Atria – 2014)
  • “Piège d’Os” (Fleur Sauvage – 2016)
  • “Les chiens de la baie” (Ravet Anceau – 2017)