Francis Denis

Né en 1954, auteur et artiste peintre autodidacte , Francis DENIS réside à Longuenesse, dans le Pas-de-Calais, près de Saint-Omer, en France.
Il a exercé la profession d’éducateur de 1973 à 2014.

Il fut le co-fondateur de la revue poétique Lieux-d’Être avec le poète Régis LOUCHAËRT puis co-organisateur du festival d’art sacré contemporain « Les Regardeurs de Lumière» en la cathédrale de Saint-Omer de 2008 à 2013.

Il a désormais à son actif trois recueils de nouvelles : « Les Saisons de Mauve ou le Chant des Cactus », « Le Château des Dieux » et  » Les Désemparés  » parus aux Éditions Delatour France.

Nombreux textes et illustrations en revue papier ou sur le net à travers le monde ( Le Chasseur Abstrait, Népenthès, Aéra zinc,Blue Fifth Review, Ellipsis, Les Trompettes Marines, Le Capital des Mots, Squeeze, Voxpoesi, The Ilanot Review , Taj Mahal Review, Monolito, La Ira de Morféo, The Milo Review, L’Ampoule aux éditions de l’Abat-Jour, Under the Gum Tree, Kritiks, Artyhum, Arte.es, etc… ) .

Expositions en France et à l’étranger.

"Les Désemparés"

« Mon petit prince », regarde comme la mer est belle ! La peau de Julie frissonne sous les caresses du vent qui monte. Je sens la sève qui accompagne la fraîcheur de l’air et me chauffe le bas du ventre, comme si tout mon corps voulait embrasser tout son corps. Les baisers ne nous suffisent plus. Il est temps de grandir… Oh, petite sœur, comme j’ai envie de toi ! Tu vas me faire découvrir tout l’or de ta chair et la chaleur de ton sexe. Enfin ! Nos mains se serrent un peu plus fort. Nous sommes à l’aube de notre histoire. Il me tarde de voir le nouveau jour se lever sur nos jeux d’enfants innocents. Ils n’y comprendront rien, n’y verront que du feu, mais pas celui qui nous brûle de l’intérieur, je t’assure, pas notre feu à nous. Ils ont des œillères qui les protègent de tout égarement, de tout ce qui n’entre pas dans la norme, de tout ce qui est sale, de l’interdit, sœurette, de l’interdit. Je te le dis, nous irons loin dans notre amour, plus loin qu’il est pensable et acceptable.

Extrait de la nouvelle «Les Oyats»

Ses précédents livres

● « Les Désemparés » (Éditions Delatour)

●  » Le château des Dieux » (Éditions Delatour)

● « Les Saisons de Mauve » (Éditions Delatour)